Ecouter la perfection

A l’Atelier Marcel Hastir (dont je vous ai parlé dans un billet précédent), Fumika Mohri, violoniste, lauréate du Concours Reine Elisabeth 2015, m’a à nouveau éblouie par sa virtuosité en novembre dernier. J’aimerais que ma photographie soit aussi splendide que son travail, mais il me reste à progresser, entre autres, pour gérer les éclairages difficiles.

Je me réjouis de sa prochaine performance, prévue ce 18 janvier à Bruxelles à la librairie UOPC. Pour les amateurs présents à Bruxelles à cette date, il suffit de réserver ses places en envoyant un email aux organisateurs (préciser le nombre d’adultes et d’enfants) et de prévoir une participation libre aux frais pour soutenir les artistes.

Au programme: Ravel, Schulhoff et Gliere interprétés par

  • Fumika Mohri, violoniste, troisième prix du Concours de Montréal 2019, sixième lauréate du Concours Reine Elisabeth 2015, deuxième prix du Concours Paganini 2015 et premier prix du Concours de Séoul de violon;
  • Hayoung Choi, violoncelliste, premier prix de différents concours internationaux: Johannes Brahms, Antonio Janigro, Justus Dotzauer, Krzysztof Penderecki.

En attendant ce beau moment, voici quelques souvenirs capturés avec l’accord préalable de l’artiste en novembre dernier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.